Jeannette Bougrab : «La France est toujours aussi aveugle face au péril islamiste»


via Jeannette Bougrab : «La France est toujours aussi aveugle face au péril islamiste»

XVMd12e5e64-014b-11e5-8aa9-2f04e7272188-100x150Jeannette Bougrab est une universitaire française devenue maître des requêtes au Conseil d’État, membre de l’UMP. Elle a été présidente de la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (HALDE) du 16 avril 2010 au 14 novembre 2010, date à laquelle elle est nommée au secrétariat d’État à la Jeunesse et à la Vie associative dans le gouvernement de François Fillon. Son dernier livre vient de paraître aux éditions Albin Michel.

Ce n’est pas parce que 4 millions de personnes ont défilé dans les rues que les choses ont changé. Je ne comprends pas comment le 11 janvier la France a pu bomber le torse et prétendre s’être relevée? Lorsque 12 personnes meurent simplement à cause de leurs dessins et quatre autres parce qu’elles faisaient leurs courses dans une supérette cacher, c’est la preuve d’un terrible échec, le symbole absolu de notre déclin. Sommes-nous aveugles au point de ne pas avoir pris la mesure de la monstruosité des actes? Sommes-nous stupides d’avoir pensé qu’ils ne pourraient pas se reproduire ?

Nous n’avons toujours pas mesuré la gravité des événements, le fait que nous sommes entrés en guerre. La violence ne cesse de progresser et j’entends que certains trouvent encore des excuses aux islamistes! Le titre d’un article sur le site de RFI n’était-il pas: «l’enfance malheureuse des frères Kouachi»? …

Il faut arrêter la langue de bois. Aujourd’hui, on ne peut plus défendre la laïcité, critiquer ou même simplement évoquer l’islam, sans être taxé de racisme ou d’islamophobie par des mouvements de gauche. Tant qu’on ne prendra pas le recul nécessaire pour dénoncer certains comportements du prophète, on ne pourra arrêter le profond mouvement de régression que connaît le monde musulman depuis l’islam des lumières du XIe siècle…

Publicités

4 réflexions sur “Jeannette Bougrab : «La France est toujours aussi aveugle face au péril islamiste»

  1. L’islam a reconnu l’âge de la lumière mais c’est une période extrêmement courte, c’est le moyen âge IX jusqu’au XII, chaque personne intéresser par l’histoire scientifique et philosophique ne pouvait nié cette vérité, mais ce qui c’est passer c’était l’ascention du courant de l’obscurantisme et de fanatisme pensif et religieux, les philosophes et les scientifiques dans le monde arabo musulman n’ont pas le droit d’établir quoi que ce soit qui allait a l’encontre de la religion et l’enseignement de Mahomet, prenons l’exemple du philosophe Ibn rochd qui aurait vécu au XII siècle il a eu l’audace de critiquer l’islam et son prophète mais c’était quoi la récompense bien sûre l’exil.
    Le mutazilisme une école philosophique qui a été former en VII siècle très proche de l’époque de Mahomet, l’école avait jouer un rôle très important puisque les mutazilistes ont cherchaient jour et nuit pour façonner le siècle de la lumière a leur gise en critiquant le coran ainsi donner une nouvelle interprétation de l’islam mais leur savoir et leur travaux sont perdu. A l’époque lorsque quelqu’un entendre qu’un personne est mutazilistes il le voie comme Satan ou le diable en personne pour quel raison ? Par ce qu’il aurait voulu exercer la libre pensé et la liste est très long de ceux qui ont voulais un vrai siècle de lumière. L’histoire scientifique de l’islam et je dit bien scientifique a essayer de créé une révolution pourtant chaque tentative n’a subit que de l’étouffement. Pour sortir de cette impasse il fallait bien que les musulmans salafistes étudier l’histoire de l’islam afin de reconnaître que l’islam il n’est pas tout a fait pure et sein, voyant les ommyades qui ont employaient la methode forte sur les gens, muawiya ibn sofyan l’apôtre de Mahomet et l’écrivain de la révélation qu’est ce qu’il a commit ? Il n’a pas hésiter de déclencher la guerre contre Ali le gandre de Mahomet seulement pour la trône puis il a intronisé son fils yazide un ivrogne et un assassin a qu’il n’a pas hésiter de décapiter le petit fils de Mahomet. Voyant les abbassides le premiers calif est nommé ibn abasse (safah) c’est a dire l’assassin, qu’est qu’il a fait ? Il a exumer les cadavres des morts ommyades afin de les brûler. Quoi qu’il en soit l’histoire de l’islam n’est pas parfaite comme le prétendaient les salafistes fanatiques il faut liser l’histoire pour dévoiler la vérités.

    J'aime

  2. Je suis d’accord avec sa pensée, par contre évoqué l’islam des lumières c’est vraiment n’importe quoi, l’islam n’a jamais connu les lumières bien au contraire l’islam a toujours été synonyme de guerres, viols, esclavages etc . Cette référence est mensongère car les musulmans à cette époque ont faits beaucoup de prisonniers avec les razzias et parmi ces prisonniers ils y avaient des érudits dans tous les domaines et grâce à eux ils ont faits évoluer la science comme par exemple l’algèbre.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s