2025 : De la pensée unique à la vision étriquée de l’humanisme des Francs-Maçons…


KELLER-Daniel-BBR-RL-300x254

Le Grand Maître du Grand Orient de France (GODF), Daniel Keller, veut mobiliser ses frères contre les ennemis de l’humanisme et imposer à l’ensemble des politiques sa vision du monde en 2025 ; un monde où chaque citoyen serait prié d’adopter le modèle universel de la pensée unique, lequel gommerait du même coup les différences entre les peuples et les systèmes politiques. Le grand Architecte de l’univers, sous prétexte de progressisme et de mondialisation n’aurait plus qu’à légiférer pour limiter l’influence des religions et étouffer les derniers sursauts d’une Humanité en quête de sens et de spiritualité…

Il faut savoir que les grandes lois de la IIIe République ont été en moyenne préparées dix à quinze ans en amont par le GODF. Par exemple, la grande loi sur l’Ecole publique, laïque, gratuite et obligatoire de 1882 a été discutée dans les loges dès le début des années 1870. A cette époque, la Franc-maçonnerie est l’antichambre du monde de demain. Il faut aujourd’hui organiser notre réflexion collective afin de redevenir des anticipateurs.

Aussi, quelle doit être la démocratie juste de demain ? Nous vivons un moment de bascule, à la fin d’un modèle pensé après la guerre et aujourd’hui en crise. Comment donner un nouveau souffle de justice sociale ? Cette réflexion ne viendra pas du Grand Maître à travers des déclarations tonitruantes.

Daniel Keller désigne ses ennemis :

« Les nationalismes en Europe, l’extrême droite en France, que l’on a inconsciemment banalisée. Ce sont des menaces, des dangers potentiels. Comme les intégrismes, ou certaines religions pareilles à un nouvel opium, un pansement à la crise. »

A quand la séparation de la République et de la franc-maçonnerie ? Pas pour tout de suite visiblement.

Pourquoi être catholique et franc-maçon est incompatible :

« Il faut rappeler en premier lieu que la communauté des « maçons libres » et ses obligations morales se présentent comme un système progressif de symboles d’un caractère comportant un strict engagementLa discipline rigide de l’occulte qui y règne renforce par ailleurs le poids de l’interaction de signes et d’idées. Ce climat de secret comporte par dessus tout pour les inscrits le risque de devenirl ’instrument de stratégies qui leur demeurent inconnues.

Même si l’on affirme que le relativisme n’est pas assumé en tant que dogme, on propose cependant en réalité une conception symbolique relativiste et, ainsi, la valeur relativisante d’une telle communauté morale-rituelle, loin de pouvoir être éliminée, apparaît au contraire déterminante.

Dans un tel contexte, les diverses communautés religieuses auxquelles appartiennent chaque membre des Loges ne peuvent être considérées que comme de simples institutionnalisations d’une vérité plus vaste et insaisissable. La valeur de ces institutionnalisations apparaît donc comme inévitablement relative en regard de cette vérité plus vaste qui se manifeste au contraire plutôt dans la communauté de la bonne volonté, c’est-à-dire dans la fraternité maçonnique.

Toutefois, pour un chrétien catholique, il ne lui est pas possible de vivre sa relation avec Dieu de deux façons, c’est-à-dire en la scindant sous une forme humanitaire : supraconfessionnelle, et sous une forme interne : chrétienne. Il ne peut entretenir de relations de deux sortes avec Dieu, ni exprimer son rapport avec le Créateur par des formes symboliques de deux natures. Ceci représenterait quelque chose de totalement différent de cette collaboration, évidente pour lui, avec tous ceux qui sont engagés dans l’accomplissement du bien, même à partir de principes différents. D’autre part, un chrétien catholique ne peut pas, simultanément, participer à la pleine communion de la fraternité chrétienne et considérer son frère chrétien, par ailleurs, selon l’optique maçonnique, comme un « profane ».

images

Publicités

3 réflexions sur “2025 : De la pensée unique à la vision étriquée de l’humanisme des Francs-Maçons…

  1. En d’autres termes, et selon la légende du Titan Prométhée qui aurait créé les hommes à partir d’eau et de terre, Prométhée aurait, pour y parvenir, imaginé un plan favorisant l’humanité. Il fait en sorte que l’Homme puisse tenir debout et que son corps soit aussi grand que celui des dieux dirigés par Zeus.
    Ensuite, Prométhée, avec la complicité d’Athéna, se rend alors sur le char du soleil avec une torche, dissimule un tison dans une tige creuse de roseau et donne à la race humaine le « feu sacré de l’Olympe », c’est-à-dire le « savoir divin » ou ce que les Francs-Maçons appellent aujourd’hui « la connaissance ».
    Ayant découvert sa ruse, Zeus le punit pour avoir volé les Dieux. Zeus condamna Prométhée à être attaché à un rocher sur le mont Caucase, son foie se faisant dévorer par un aigle.

    Ainsi, Prométhée est puni, non pas pour avoir donné le Savoir aux Hommes mais pour avoir volé les Dieux.
    La question aujourd’hui se résume à : « pour apporter la connaissance à l’Homme, fallait-il voler ce qui appartient à Dieu ? ». Pour les Franc-Maçons, dans la mesure où ce vol semble avoir enrichi l’Humanité, il devient donc justifié…
    Le combat ne s’arrêtera maintenant que lorsque les Francs-Maçons auront remplacer totalement Dieu par l’Homme. Mais plus l’Homme croit y réussir, plus son orgueil le précipite vers sa déchéance ; Lucifer, n’était-il pas le plus bel archange avant sa déchéance ?

    J'aime

  2. Ces gens là sont surtout des usurpateurs de symboles,tous autant qu’ils sont.

    Car on ne voit pas bien le rapport réel existant entre des confréries de bâtisseurs de cathédrales qui prennent naturellement comme patron l’Architecte du Temple de Jérusalem, et leurs conjurations d’incapables qui détruisent l’Occident !

    Ils auraient même « inventé l’école » …; Mais même Charlemagne n’a pas inventé l’école …

    Ils ont bien inventé, plutôt, « l’école de la république », c’est à dire ce lieu où l’on « enseigne » à qui mieux mieux « la haine des rois, des boches et des curés », mais finalement pas à lire, écrire et compter,chose superflues, vraisemblablement.

    Beaucoup de Français regardent d’un œil énamouré ces fameux « instituteurs de la IIIe république », en qui je ne vois que des andouilles prétentieux écrivant des sentences ridicules sur leur tableau noir ….

    Quand on veut des bons et fertiles instituteurs, on prend les « jes ». C’est bien ce qu’avait fait Frédéric de Prusse quand ils furent expulsés de France (et d’ailleurs) ….

    J'aime

  3. Conception étriquée ?
    Certains disent même satanique …
    Ce qui ne signifie pas nécessairement orgie et meurtres d’enfants,n’est-ce pas.
    Cela veut dire inversion de tous les symboles : typiquement, inversion du crucifix.
    Mais,chez les franc-maçons, et en particulier le GOF, on n’inverse pas les crucifix.

    On remplace Marie,à laquelle Louis XIII a voué le royaume par Marianne.
    ça, ils l’ont fait exprès, « nos » franc-macs. Mais ils n’ont pas fait exprès que ce prénom soit l’inverse du nom de la mère et de la grand-mère du sauveur …. Les deux sont le symbole de la fertilité temporelle (Anne) et spiriruelle (Marie), tandis que Marrianne est le symbole même de la stérilité spirituelle et temporelle.

    De même,ils n’ont pas fait exprès, ni nous-mêmes, qu’on les appelle franc-mac, parce que cela fait penser à maquereaux, certes,mais parce que c’est l’inversion de mac franc, à savoir fils de franc, si l’on convoque du gaéllique pour le voir ainsi.

    Et ils ne savent pas non plus que la devise Liberté, Egalité, Fraternité est, en fait, une dévise décapitée, car il lui manque le premièr terme : Générosité.

    Ne pas être généreux, ce n’est pas seulement être incapable de donner, c’est avant toute chose, être incapable de reconnaitre le don qui vous est fait.

    Et tel est l’attitude satanique, l’attitude de satan lui-même, qui refuse radicalement sa condition de créature, à savoir d’un être, qui à reçu son être, de l’Etre même.

    C’est l’Homme autogénéré, l’Homme qui ne doit rien qu’à lui-même : Rien à ses ancêtres procréateurs, et rien à Dieu créateur.

    Et un tel Homme se voue lui-même librement à la mort.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s