L’ULM à la banderole « Hollande démission » continue son tour des plages


banderole-ar-baol 

David Van Hemelryck, un Parisien de 34 ans militant de la Manif pour tous, a entrepris de survoler les plages du littoral, il y a une semaine déjà, tractant derrière lui une banderole longue d’une vingtaine de mètres, portant l’inscription « Hollande-démission.fr », du nom d’une pétition en ligne appelant à la destitution du chef de l’Etat.
Parti en ULM de Biscarosse, le périple a connu un sérieux coup d’arrêt lorsque l’appareil a raté son décollage de l’aérodrome du Château-d’Olonne. L’appareil a décroché et est tombé en bordure de la piste. Si le pilote s’en est sorti indemne, l’appareil, par contre, a été sérieusement endommagé.
C’est alors que les autorités entrent en scène. Voici le témoignage du pilote :
– Les gendarmes envoyés hésitaient : entre rire du bon tour au gouvernement, essayer de faire passer le message venu d’en haut que le gouvernement ne se laisserait pas faire… Ils bredouillaient leur ritournelle « on fait notre métier ».
Le capitaine avec un grand sourire posait des questions « anodines »…
« Et vous allez continuer longtemps ? Et vous comptez aller où ? Ça doit coûter cher tout ça non ? ». Quand le capitaine s’est levé pour répondre au téléphone [‘Non mon Colonel, on n’a rien trouvé, oui les papiers sont bien en règle’…] le gendarme a confié ‘oh vous savez les officiers en haut, doigt sur la couture, ils feraient tout ce que veulent les politiques. Nous, gendarmes, on obéit, mais on préfère tout simplement faire notre métier. Vous savez au ministère ils parlent vite d’atteinte à la sécurité de l’Etat. Nous, on relativise…’ –
Trente minutes après l’entretien et quelques coups de téléphone en haut lieu, les gendarmes sont repartis après n’avoir rien trouvé…
Ainsi, samedi 17 août, le pilote est reparti pour survoler La Baule tout l’après midi ! De son côté la Gendarmerie n’abandonne pas la partie et poursuit son enquête…
Le passage du petit avion a suscité ces derniers jours des réactions contrastées sur les plages, certains vacanciers applaudissant, d’autres ne cachant pas leur exaspération. « Je trouve désespérant de voir des choses comme ça. Je vois ça comme une agression. Ca flatte les bas instincts », estimait ainsi un touriste à La Baule samedi.
L’intéressé assure avoir les certificats lui permettant d’effectuer ses survols, et d’avoir pu continuer ses activités après avoir fait l’objet d’une visite de routine des gendarmes. Le site Hollande-démission.fr revendiquait samedi 12.559 signatures.
Dernière vidéo de l’ULM à voir sur :
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s