Lettre ouverte des ANTIGONES à François Hollande


A l’attention de Monsieur François Hollande
Présidence de la république Française
Palais de l’Elysée,
55 Rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris

Monsieur le président de la République,

Le gouvernement de votre Premier ministre, Monsieur Ayrault, a accordé l’asile politique à Inna Shevchenko, chef de file du groupe FEMEN. Cette caution politique n’étant vraisemblablement pas suffisante, nous apprenons avec consternation que la même Inna Shevchenko a inspiré la Marianne des nouveaux timbres officiels en circulation dans notre pays: les autorités françaises acceptent par conséquent de considérer cette activiste comme un symbole national. Ces honneurs officiels constituent non seulement une honte pour la France, mais encore une scandaleuse institutionnalisation du groupe FEMEN.

Ces décisions donnent à croire que les offenses publiques extrêmement violentes faites par ces femmes aux États d’Italie, du Vatican, de Russie et de Tunisie, bénéficient de l’aval des autorités qui gouvernent la France. Qui plus est, la décision de votre ministère de l’Intérieur, qui a gratifié Mlle Shevchenko du statut privilégié de réfugiée politique, dénie à l’Ukraine la qualification d’État de droit.

S’il est du devoir de chaque femme de se battre dans son pays pour l’amélioration de la condition féminine et le respect des droits inaliénables de toute personne humaine, selon les valeurs propres non seulement à l’homme en tant que tel mais encore à son histoire et à sa culture, il est en revanche proprement inadmissible de vouloir imposer un modèle univoque à l’étranger. Que votre gouvernement érige les FEMEN en un symbole national signifie que la France entretient une politique d’impérialisme culturel dont ce groupe d’activistes extrémistes fait figure d’instrument.

Nous nous désolidarisons de cette attitude politique offensante à l’égard de pays auxquels nous sommes liés par des amitiés séculaires. Afin de marquer notre désaccord et de renouveler l’amitié qui nous lie aux pays où les FEMEN se sont données en spectacle, les Antigones ont symboliquement remis, ou remettront dans les jours à venir, le pain et le sel, gage universel d’hospitalité, à l’attention de leurs Excellences MM. Alexandre Orlov, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Russie en France, Oleksandr Kupchyshyn, ambassadeur d’Ukraine en France, Adel Fekih, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République Tunisienne en France, Giandomenico Magliano, ambassadeur de la République italienne en France, ainsi qu’au nonce apostolique Monseigneur Luigi Ventura.

Les Antigones leur ont délivré, ou leur délivreront, un message d’amitié au nom des Françaises qui, comme nous, désavouent cette politique étrangère qui ne dit pas son nom.  Par ce geste, nous signifions à la Russie, à l’Ukraine, à l’Italie, au Vatican et à la Tunisie que beaucoup de Français ne cautionnent pas les actes de son gouvernement de fait.

Antigone est un symbole de la lutte pour la légitimité, contre des décisions injustes et iniques quoique légales. Monsieur Hollande, vos actes ne sont plus légitimes. Vous faites honte à la France en soutenant le Groupe FEMEN : il est temps d’accorder votre politique aux vœux des Français.

Veuillez agréer, Monsieur le président de République, l’expression de nos vœux les plus chers, qui appellent un retour à la légitimité politique qui vous fait désormais défaut,

Les Antigones

lettreouverteFH_R-640x320

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s